Choisir le ou les plugins SEO pour WordPress.

Choisir le ou les plugins SEO pour WordPress.

Détenteur ou détentrice d’un site web sous wordpress, tôt ou tard la question du référencement en ligne et des plugins SEO devient un élément majeur pour améliorer la visibilité de sa plateforme.

Peu importe les thématiques abordées ou l’objectif derrière un site web, le référencement est une étape indispensable au développement de sa présence en ligne. Dans le cycle de vie d’un site web, le référencement impacte les choix à faire à chaque étape du processus de développement et de la pérennisation de la plateforme.

En effet, avec le développement constant des algorithmes de référencement, chacun des choix qui seront fait lors de la conception d’une plateforme en ligne aura un impact plus ou moins grand sur l’appréciation du site web. Que ce soit en phase de préconception lors de l’élaboration de la maquette UX/UI ou lors du déploiement de la stratégie marketing de contenu, le référencement doit être un minimum pris en considération lors des prises de décisions.

Par ailleurs, l’objectif de référencer un site web en ligne est louable, l’intérêt est de publier de l’information et de la partager. Il faut donc que cette information soit visible. Ce n’est néanmoins pas facile voir quasiment impossible de maîtriser la chaîne complète amenant à une visibilité optimale sur le web. Et ceux pour les raisons évidentes que sont principalement la rapidité avec laquelle les changements dans le secteur advienne, le caractère multi-factoriel de l’appréciation d’un contenu ainsi que la porosité de l’information quant aux critères permettant de valider les préférences des moteurs de recherche au sujet du contenu en ligne.

Pourtant, de nombreuses conditions ont été au fur et à mesure considérées comme requises, voire essentielles pour que les moteurs de recherches prennent en considération un contenu. Ce sont les bases du SEO (Search Engine Optimization).

Ces différentes astuces ou bonnes pratiques sont divisibles selon la phase dans laquelle elles interviennent. Il y a en effet des recommandations SEO intervenant lors de la phase de conception du site web et d’autres qui seront à mettre en place lors de la création de contenu.

Cette pluralité de domaines, compétences et situations dans lesquelles le référencement nécessite une attention toute particulière peut effrayer le détenteur d’un blog ou d’un site web en ligne souhaitant simplement présenter son contenu. C’est pourquoi, plusieurs entreprises, entrepreneurs et développeurs ont conçu des extensions WordPress permettant de rendre accessible le SEO au plus grand nombre.

Quelles pratiques SEO sont réalisables facilement  ? 

Avec un peu plus de connaissances en ce qui concerne le référencement et avec les outils adéquats, n’importe qui peut réaliser une base fondamentale et même aller plus loin concernant son référencement.

Il y a plusieurs usages, pratiques et configurations qui sont considérés comme les bases du SEO. Elles deviennent par ailleurs tellement cruciales aujourd’hui avec la concurrence exacerbée en ligne que le non-respect de ces usages est rédhibitoire pour être présent en ligne. Une manière de les décrire serait de les diviser en trois grandes phases.

La première d’entre elles est la gestion des mots clés et leurs mises en évidence dans le contenu d’un site web. Il s’agit ici de déterminer sur quels mots ou phrases recherchés en ligne, un contenu va être présenté.

La seconde base SEO à portée de main est l’optimisation informationnelle et structurelle du contenu. Dans cette partie, l’objectif est d’améliorer le confort, la performance et la présentation du contenu afin de satisfaire l’exigence des internautes.

Enfin la dernière section est l’indexation et la cartographie interne et externe d’une plateforme en ligne. En d’autres termes, définir comment la plateforme est structurée et comment elle s’inclut dans le schéma web global.

Ces trois branches du SEO sont les cibles de la majorité des extensions WordPress destinée au référencement. Elles sont par ailleurs, les critères qui permettent de juger de l’intérêt à apporter à l’une de ces solutions. Mais avant de présenter différentes propositions parmi les meilleures sur le marché, revenons sur les promesses et ce à quoi s’attendre d’une bonne extension de référencement pour WordPress.

Quels sont les critères d’une bonne extension SEO sur WordPress?

1 – Un écosystème sain et dynamique.

Tout comme pour tout autre type d’extensions, les premiers critères pour juger de la pertinence d’une extension sont sa forte approbation par d’autres utilisateurs, la récurrence des mises à jour, l’optimisation et les performances de l’outil en lui-même.

Ce sont des critères dont il est possible sans compétences techniques d’avoir un avis à l’aide notamment de la lecture des commentaires et de quelques recherches en ligne. C’est important de passer par cette étape pour ne pas tomber sur des solutions instables pouvant avoir des répercussions sur votre site web.

2 – De bons conseils intuitif et facile à mettre en oeuvre.

L’intégration de l’outil au sein de votre panel d’administration WordPress doit être la plus intuitive possible et proposer des interfaces simples d’utilisation sans compétences techniques au préalable. Quand il s’agit du SEO, tout collaborateur potentiel sur votre plateforme doit pouvoir comprendre et adopter les bonnes pratiques, c’est pourquoi l’outil en question doit être le plus simple d’utilisation.

En plus d’une interface aux petits oignons, l’outil de référencement doit proposer des conseils pratiques et vulgariser les approches du SEO afin d’aider à l’amélioration du SEO sur le moyen et le long terme. Pour ce faire, l’usage de conseil par vignette et d’indicateurs techniques pertinents, sont la meilleure façon d’avoir des analyses situationnelles compréhensibles pour agir.

3 – Un gestionnaire de mots clés et une visibilité macro des cibles.

L’un des éléments essentiel d’une stratégie de Marketing de contenu est la liste des mots-clés sur lesquels se positionne le site web. C’est pourquoi, un bon outil SEO doit pouvoir représenter les choix de mots-clés réalisés ainsi que les performances obtenus pour chacun d’entre eux.

Un avantage supplémentaire serait de pouvoir avoir une visibilité macro des performances du site web afin d’éviter un doublon de mots-clés ou une tendance à traiter un sujet ou une thématique non attendu par la communauté cible.

4 – Management automatique ou manuel des éléments de métadonnées.

Les métadonnées sont l’ensemble des informations nécessaire à la compréhension d’un contenu. Il peut s’agir d’information de conception, sur le contenu ou sur son emplacement. Dans le cadre d’une stratégie SEO, les métadonnées à mettre en place sont celles utilisées par les moteurs de recherche pour présenter vos contenus. Ce sont les éléments visibles à l’apparition du lien vers votre contenu. Un bon outil SEO doit pouvoir proposer l’édition des métadonnées de chaque page de contenu.

De plus en plus souvent, les réseaux sociaux deviennent cruciaux dans les stratégies SEO. Puisque les réseaux sociaux sont similaires dans leur fonctionnement en ce qui concerne l’indexation du contenu, on retrouve également la notion de métadonnées pour les réseaux sociaux. Les extensions SEO proposent donc maintenant une section dédiée.

5 – Prendre en main le mappage du site et son indexation.

Les moteurs de recherche lors de l’indexation d’un site web sont sensibles à sa structure interne ainsi que des liaisons qui sont effectuées avec l’extérieur. Concernant la structure interne, le plus important est de pouvoir contrôler les éléments qui seront ajoutés à la sitemap. Ce fichier est le fichier cartographiant le contenu d’un site web. Certains éléments inutiles sont à bannir de ce fichier et c’est ce que permettent les outils de SEO.

Un autre élément à maîtriser pour un bon référencement, ce sont les redirections. En effet, si des pages renvoient des erreurs de type 404 ou 301, les algorithmes visitant le site web pour y attribuer une indexation, pénalisent la plateforme en cas de volumes d’URL en erreurs trop conséquent. Un gestionnaire des erreurs permet d’informer de l’existence d’URL défaillantes et d’y remédier.

Enfin côté mappage avec l’extérieur, les outils SEO peuvent pour la plupart distribuer les balises de contrôle d’indexation comme noindex, dofollow, nofollow… Ceci permettant de configurer l’interactivité d’un contenu avec le web.

Ces cinq thématiques que doivent prendre en charge un outil ou une collection d’outils pour le SEO sont les minimums requis pour mettre en œuvre une structure stable pour le référencement d’un site web. D’autres éléments sont envisageables et appréciables mais ils sont à considérer en compléments des éléments présentés précédemment.

Avant de présenter les solutions recommandables en tant que plugin SEO WordPress, un petit point sur les a priori du SEO dans l’écosystème WordPress semble pertinent.

Les mythes autour du SEO.

Un bon SEO ne veut pas dire un référencement direct en top 1!

La première désillusion à opérer concernant le SEO, c’est que même si l’intégralité des bonnes pratiques sont mises en place, rien ne garantit un succès phénoménal du jour au lendemain. En effet, comme évoqué en introduction, il est très difficile d’estimer l’intégralité des facteurs impactant la position sur les moteurs de recherche.

Il est donc important de se tenir à jour sur les nouveautés quand elles apparaissent, mais également de bien effectuer les bonnes pratiques validées par les experts du domaine. Puisqu’un bon SEO ne garantit pas un bon référencement mais ce que l’on sait, c’est que les meilleurs sites référencés ont toujours un bon SEO. Il faut donc mettre toutes les chances de son côté.

Aucun outil n’est indispensable et le SEO est une pratique aux multiples solutions.

Malheureusement, aucun outil ni aucune extension ne peut se prévaloir de proposer un SEO optimal garantissant un succès immédiat. Par ailleurs, même si c’était le cas, avec la notoriété, les méthodes d’un tel outil auraient tendance à être régulées par les moteurs de recherche. Il n’y aura donc jamais de solution clé en mains permettant de valider tout le processus de référencement d’un site web.

Ce qui d’un certain point de vue est positif puisque rien n’oblige l’usage d’outils payants ou spécifiques pour avoir un référencement de qualité. Néanmoins, plus un outil proposera de fonctionnalité, plus la garantie de la qualité et de la rapidité d’exécution feront gagner en temps et permettront d’augmenter les chances d’un bon référencement.

Le mot d’ordre dans cette situation n’est autre que le respect des règles de SEO standard et de faire des tentatives et analyser les résultats sur le moyen long terme. Une approche qui peut s’avérer frustrante mais dont tout le monde doit faire les frais.

Multiplier les extensions SEO n’augmentera pas votre référencement.

C’est même plutôt l’inverse puisque vous risquez de générer des conflits entre les différentes extensions et la performance de votre site web risque d’en être impacté. Par ailleurs, cela peut sans raison réelle, alourdir votre site web, le rendant plus lourd et moins optimisé pour les moteurs de recherche.

Il est recommandé d’avoir un outil principal de SEO, englobant la majeure partie des besoins et de recourir à de petites extensions complémentaires si certaines fonctionnalités ne sont pas présentes. Mais en aucun cas, une liste pharaonique d’extensions garantira de meilleurs résultats.

Aucun outil ne remplacera une stratégie et une vision claire concernant le référencement.

Il s’agit en effet d’outil d’aide pour l’élaboration d’une plateforme propre suivant les principes du SEO. Malgré les nombreuses aides que peuvent apporter les extensions, elles ne pourront choisir à votre place quel contenu sera le plus pertinent dans votre ni palier à toutes les erreurs de développement sur un site web.

En parallèle de l’usage de ces outils, une réflexion préalable et une vision claire de vos objectifs sont nécessaires pour atteindre de bons résultats.

Les différents types d’extension pour le référencement WordPress.

Venons en au fait, maintenant que les critères et les attentes que l’on peut avoir concernant une extension SEO pour WordPress sont énumérés, quel outil utiliser ? Voici une liste des principaux choix actuels qui s’offrent aux utilisateurs de WordPress pour manipuler convenablement le SEO.

La liste présente des outils génériques, ces extensions se voulant le plus complet possible et dont l’usage d’une seule d’entre elles est recommandé. Cette liste sera volontairement courte car l’ensemble du catalogue de ce type d’extensions est très similaire d’une offre à l’autre. La comparaison entre elles tient principalement de petits ajouts concurrentiels fait par l’une ou par l’autre.

Les extensions recommandables pour le SEO sur WordPress.

Yoast SEO – Le géant toujours dans la course.

Yoast Seo a été pendant longtemps sur les devants de la scène face à une concurrence légère et peinant à proposer un service avec autant de fonctionnalité. Son interface est similaire aux autres, mais il est pour beaucoup, la première rencontre avec un outil d’accompagnement SEO complet.

C’est pourquoi il a une bonne réputation dans les agences web et que beaucoup de développeurs le proposent en outil de référencement. Il a donc l’avantage de pouvoir être pris en main très rapidement car bien connu des acteurs (développeur, rédacteur…) du domaine du web.

La version gratuite de l’outil est assez riche en fonctionnalités (optimisation de contenu, redirection, métadonnées…). Elle peut suffire dans le cadre de petit projet et est totalement complète en version gratuite.

La version payante quant à elle propose des améliorations et des outils complémentaires. On y retrouve la gestion des liens morts, l’édition des métadonnées des réseaux sociaux et la suggestion de mots-clés.

Yoast SEO est donc un choix recommandable pour celles et ceux qui ne souhaitent pas rentrer trop dans les détails dans leur stratégie SEO et qui recherchent un outil simple d’usage et complet.

Rank Math – Un choix immense de fonctionnalité.

Rank Math est souvent nommé comme le concurrent principal de Yoast SEO puisqu’ils ont axé leur produit en réponse aux différents manques de la concurrence en termes de fonctionnalité. Le choix de l’extension Rank Math est fort recommandable puisque c’est sans aucun doute l’un des outils SEO le plus complet, même en version gratuite. En effet, l’offre gratuite est probablement la plus riche du catalogue des extensions SEO. C’est un choix délibéré de Rank Math pour se positionner sur le marché.

Néanmoins, ceux-ci peut avoir un désavantage marquant pour les utilisateurs débutant en SEO puisque cette grande collection de paramètres peut sembler très peu accessible aux néophytes. Petit point négatif que l’entreprise chargée du plugin tente de pallier par des articles très complets et des tutoriels sur leur site.

Rank Math est l’outil qui a été personnellement mis en place dans sa version Business pour ce site, notamment pour ses fonctionnalités de suivi de performance par mot-clés et le content AI. Cet outil pro, permet la recommandation des meilleurs mots-clés pour un contenu cible avec un algorithme dédié.

Ce qui apporte un vrai avantage à cette offre, c’est la vision d’un outil pour le long terme avec de l’automatisation, de l’analyse de performance et des fonctionnalités multiples pour tous les cas d’usage.

SEOPress – Une offre globale axé sur l’accompagnement.

Un peu moins connu que les deux premiers mastodontes de cette liste, SEOpress reste tout de même réputé dans le secteur avec une offre avantageuse largement moins chère que la concurrence.

Vous aurez la possibilité d’opter pour une version gratuite, similaire dans ces fonctionnalités aux autres offres avec néanmoins, une spécialité propre pour les fichiers de téléchargement. SEOpress propose des outils de référencement pour les médias type document PDF et DOCX ainsi que des analyses de téléchargement fort utile pour les plateformes de vente d’ebook et de produits dématérialisée.

L’offre SEOpress propose également l’accès à un outil complémentaire, SEOpress Insights proposant une analyse complète des positionnements du site sur les mots-clés et des outils d’analyses nettement plus approfondis que ce que peuvent proposer les autres extensions. Cependant, cet outil est payant et son coût rend l’offre complète un peu moins attractive.

All in One SEO – Alternative complète pour pas chère.

Avec des millions de téléchargements, AIOSEO est l’une des extensions SEO ayant réussi à se faire un nom dans la communauté WordPress. Son offre premium est très concurrentiel avec un coût assez bas tout en proposant une gamme d’outils similaire aux autres extensions du marché. Ceci rend de nombreuses fonctionnalités pro de SEO abordables pour des petits projets web.

On retrouve une interface similaire à celle de Rank Math, avec un effort pour rendre le tout très sobre et simple d’utilisation. Ceci rend l’usage de l’extension un peu plus abordable pour les débutants tout en laissant de nombreux choix de paramètres.

Finalement, le choix entre ces quatres extensions ou d’autres n’est pas rédhibitoires stratégiquement. Chacune d’entre elles proposent les fonctionnalités majeures pour le SEO. Yoast SEO sera peut être plus connu par des collaborateurs, Rank Math proposera plusieurs petites fonctionnalités exclusives, SEO Press un écosystème plus global et AIOSEO, une offre plus attrayante pour les petits budgets.

Photo Maxime Macé

Maxime Macé

Simple passionné de thématiques diverses et variées. J’apprécie enrichir mes connaissances dans les disciplines techniques comme l’informatique, les sciences et l’ingénierie, mais aussi dans les domaines merveilleux de la philosophie, l’art et la littérature.

Prenons contact

Vous souhaitez me contacter suite à la lecture de cet article ? Merci de renseigner votre adresse électronique et je vous recontacterai dans les plus brefs délais.

CV Ingénieur développeur informatique

CV Étudiant PhD Artificial Intelligence

Portfolio Artist designer